depart pour les Bermudes

Publié le par Aurélie

Et voilà une nouvelle page tourne. Et j'aime ca sentir la page tourner avec la force des reacteurs de l

avion. Un nouveau chapitre va commencer d'ici 2 ou 3 heures.

Ce chapitre «L'Atlantique ».

Je vais atterir aux Bermudes, visiter cette ile pendant 5-6 jours et ensuite je commence la traversé.

Quelle idée bizarre que de vouloir faire ca, je ne sais pas comment ca m'est venu, mais je trouve que c'est une experience de vie qui est pas mal, et qui doit certainement valoir le coup d'etre vecu.

Alors voilà je me lance.

J'ai donc passé un peu moins de 2 mois chez Dongo, que j'avais rencontré à SFO.

Il m 'a intégré dans son milieu. J'avais un job, un foyer, des amis, et bcp de fun.

 

Je pense que ca va me faire du bien d'etre au milieu de l'ocean juste l'eau, le ciel, les etoiles ou le soleil, et le temps. Le temps de penser a tout ca. Regarder le chemin que j'ai fait et celui que je suis entrain d prendre.

Chez moi c'est ici, ou je suis, mais alors,pourquoi ai-je peur de rentrer en France.

Et oui, j'ai changé, je ne suis plus celle qui est partie, et je me demande comment la vie va evoluer pour moi la bas.

Mes amis vont t'il toujours m'aimer, et ma famille..?

c'est des questions que je me pose, parce que j'ai été loin et longtemps. Et tout le monde évolue, et je ne sais pas si je suis toujours dans le même feeling que vous autre. Ce qui me reconforte, c'est qu'avec mon frere et Leatitia, j'ai eu une super connexion, et donc je me dis que y a pas de raison que je ne la retrouve pas avec tout le monde.

Bref, j'appréhende beaucoup ce retour, et c'est aussi pourquoi j'ai choisi la voile pour rentrer.

 

J'ai toujours dit pendant ce voyage que je voyagais la ou le vent me portait. Et c'est ce que j'ai toujours fait, alors pourquoi ne pas le faire pour rentrer...?

 

voilà donc ou j'en suis.

J'ai l'impression d'etre partie il y a un mois ou deux, mais non, ca doit faire un peu plus, je me rends pas ben compte.

 

Donc bientôt des photos de cette ile que j'imagine paradisiaque.

Commenter cet article