du neuf!!

Publié le par Aurélie

Hello everyone. On me demande: "et ton blog ?" J'avoue, j'en avais oublié son existence. Alors pourquoi? Eh bien la vie défile trop vite j'imagine.   Alors voilà je suis étudiante, en attendant la vraie légalité. Ce qui veut dire le mariage, et oui grand pas. Il devrait venir dans les mois à venir!! Surprise. Oui moi aussi. Je voyais ça comme une perte de liberté le mariage avant, mais désormais davantage comme une liberté. Liberté d'être avec l'homme que j aime.   C' est comment la vie en Caroline ? Eh bien non ce n' est pas le rêve, même si j' ai une ps3 et une belle décapotable. La vie me confronte à des choses pas facile à vivre, pour lesquelles je dois travailler beaucoup sur moi. Ha bon ? Et oui, Aurélie est en difficulté et souffrance parfois ici si loin de sa culture, famille et amis.   Ici tout est différent, mai pourtant si semblable.    Après le Canada qui était comme une ouverture d'esprit, et une vie passionnante 100% dans le présent, ici je suis dans la routine, dans une région qui ne me plait pas. Pourquoi ? Et bien beaucoup de racisme, et beaucoup de religion, beaucoup de malbouff . Ben c' est pas un problème, si ?   Pour moi c'en est un gros. J'ai eu une éducation genre: "mange des légumes", ici c'est plus "mange tes frites", "c'est quoi un légume ?" "J'aime pas les black mais je vais a la messe." Ha ok, explique je comprends pas l' idée. Bref beaucoup d'aberrations qui me retournent le cœur. Au sens figuré, puisque mon pauvre petit cœur finalement se retourne sur lui-même. Alors si au Canada j'étais dans la lumière et l'amour, ici je suis dans le jugement et la peine. Peine que je m'inflige moi-même par même jugement, et pensées négatives.   Donc bref un énorme travail à faire sur moi-même. Que je dois affronter relativement seule. Barnabas est là, et me soutient, mais à un moment il n'y a que soi-même qui puisse changer les choses. Alors je travaille sur moi-même, je réapprends à aimer mon prochain, a l'accepter tel qu'il est même si cela ne fait pas sens en moi.   Donc voilà un peu une idée de la vie pour moi ici. J'imagine que chacun a ses difficultés. Pour moi cette vie-là est difficile, une grosse épreuve mais je vais y arriver. Après la vie à sac à dos, celle-ci est comme une montagne à surmonter. Vivre dans le présent en pensée positive devient comme plus difficile, voire impossible.   Et pourtant je sais que je dois passer par là pour avancer. Je veux grandir et devenir meilleure, une belle personne , comme celle que j'étais avant d'arriver dans ce territoire hostile pour moi.   Alors peut-être aujourd'hui que ce blog peut m'aider à voir plus clair, à avancer, et servir de réflexion pour chacun. Fini les beaux paysages !!! Bonjour la routine. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jérôme 18/09/2011 18:35


Va faire un tour en vélo au bord de l'eau et en forêt... fermes les yeux, écoutes, sens, ressens et tu sauras petit à petit ce dont tu as vraiment besoin.

Je n'envisage pas la Vie seul... mais pour autant je n'envisage pas non plus la Vie à deux dans une prison. Même dorée...

Je crois que je serai malade d'apprendre un jour que ton sourire quitte peu à peu ton visage...

Bordel, c'est quoi la Vie au fond ?!!! Pas quelque chose où on doit se faire ch.er, rentrer dans un moule tout prêt et se rendre malade.

La Vie c'est autre chose que ce truc dont on nous rabâche les oreilles à longueur d'année. Repenses aux fondamentaux et fais toi le moule qui te conviens, qui vous conviens...

J'espère vraiment que ce ne sera qu'une mauvaise passe obligée, tu es trop intelligente et trop différente pour tomber dans ce piège à long terme!!!


Retour à l'essentiel --> http://vimeo.com/27307766


Jérôme 18/09/2011 18:05


Salut Aurélie et bonjour les copains ;)


Ouhaaa, grosse claque en lisant ton message. Le seul truc que j'ai envie d'écrire ici, c'est de ne pas te trahir, sinon un jour ça reparaîtra devant un miroir au réveil.

Le travail sur soi il en faut, des temps de pause pour travailler dur aussi, mais ça ne doit pas pour autant remettre en cause ta personne et tous ce en quoi tu crois... sinon c'est que tu es prête
à baisser les bras pour accepter un quotidien potentiellement bien malheureux :
Un endroit qui ne te pait pas et une mentalité dans la région qui te ressemble encore moins :-/

La seule personne qui sache si cela en vaut la peine, c'est toi... mais à te lire j'ai l'impression qu'au fond tu connais déjà la réponse.

D'autant qu'il y a peut-être d'autres façons de vivre heureuse avec ton homme tout en vivant la Vie, non pas seulement que tu rêves mais celle que tu veux.

Ne lâches rien, la Vie est trop courte et trop belle pour être "gâchée". Les seules limites sont celles que l'on se donne ou que l'on accepte... et même si parfois c'est difficile et que l'on
n'arrive pas exactement à faire ce que l'on souhaite... et bien on trouve toujours un moyen détourné pour s'en approcher le plus possible ou alors trouver d'autres envies.

Souviens toi de la journée dont tu m'avais parlé où tu t'étais baignée dans le lac après une randonnée durant un de tes jours de repos à l'Auberge. Tu avais en plus trouvé des "images" de visages
auxquelles tu tiens tant. C'est peut-être à cet état d'esprit et de bonheur qu'il faut t'accrocher ?

En prenant de l'âge et des expériences par-ci par-là, j'ai l'impression que c'est peut-être ça qui fait la différence entre "la jeunesse" et la "vieillesse". On est près à lâcher prise pour quelque
chose qui finalement nous convient bien... mais sans pour autant nous faire rêver, nous faire vibrer. On s'accroche ensuite à un passé sans continuer à vivre le présent et à créer un avenir...


Je te fais des bises et te souhaite d'être le plus heureuse possible ;)



P.S: Fais une grosse bise de ma part à Adèle...


Daniel de Toulouse 31/08/2011 16:31


Bonjour Aurélie,

Une grande pensée pour toi et plein de bises.
On se retrouve tous confronté à ces réflexions un jour ou l'autre.....et on fait au mieux pour ne pas se trahir et rester fidèle à nos convictions....mais parfois, il faut bien dire que notre idéal
plie un peu sous les coups de boutoirs de la vie.

Je t'embrasse.
PS : vacances pour moi entre 15/09 et 15/10...et je ne sais pas encore où je vais voyager ... carpe diem.


Aurélie 08/09/2011 14:52

Coucou ! On est le 9 maintenant , alors tu as tu des idées de voyages? Thaïlande? Je sais pas pourquoi je pense a ça, mais je t y vois bien te faire masser LOL. Merci pour ton com. Au fait, devine qui va venir me visiter? C est Adele, qui arrive chez moi le 4 octobre . Allez gros bisous . Envoie moi une carte postale ;-)

Aurelie 23/08/2011 19:17


Merci
Je t'


La P'tite 23/08/2011 17:58


Oui ma p'tite puce j'ai bien compris que ça n'allait pas top. Mais comme tu dis, c'est le cas pour pleins de gens à pleins de moments, et puis ça passe, mais si ça n'arrivait pas on ne changerait
jamais, on resterait figé dans son bonheur permanent, et on ne grandirait pas, et on deviendrait niais à être toujours heureux, et finalement on trouverait ça tellement facile qu'on arrêterait de
faire des efforts pour réfléchir et devenir meilleur.
Les difficultés sont là pour ça.
Aujourd'hui tu te rends compte que tu n'as pas la vie que tu t'imaginais, mais demain ta vie sera différente ! Si tu regardes il y a deux, trois ans, tu n'avais rien de ce que tu as aujourd'hui
dans ton quotidien. Alors imagine dans un, dans deux, dans six, dans dix ans, comme tout aura changé. Et pour le mieux si tu te débrouilles bien.
Ne jamais figer les choses car tout peut changer, même en un mois (moi ? Non je ne me prends pas comme exemple).

Bon il y a quand même des choses qu'on peut figer. Mon amour pour toi est éternel ! ;]